Home / Sport / Voile / Mini Transat : sur le départ
Mini Transat : sur le départ
Mini Transat - © Jacques Vapillon/Mini Transat 2013

Mini Transat : sur le départ

C’est parti… Les conditions météorologiques vont enfin permettre à la flotte des 84 Minis de s’élancer et de quitter les rives de la Bretagne. Si la traversée du golfe de Gascogne devrait se faire sans encombre, le passage du cap Finistère pourrait s’avérer délicat pour les derniers concurrents. Néanmoins, on est loin des conditions de ces quinze derniers jours.

Ils sont partagés. A la fois, tous ont envie de s’échapper de Douarnenez malgré la qualité de l’accueil du port cornouaillais et de ses habitants. Mais dans le même temps, la route ne s’avère pas un délicieux chemin pavé de roses. Principal obstacle sur le chemin de Lanzarote, les abords du cap Finistère qui peuvent correspondre à un renforcement des vents jusqu’à 30 nœuds. Des conditions qui seront loin d’être confortables mais qui ne devraient pas constituer un obstacle insurmontable pour la flotte des Minis. Néanmoins, Denis Hugues, le directeur de course, a tenu à rappeler lors du briefing météo de ce lundi soir, que chaque concurrent dispose du droit de faire escale pendant 48 heures dans un port de son choix, comme le stipulent les instructions de course.

Pour la traversée du golfe de Gascogne, la flotte devrait commencer dans un régime de nord-ouest qui mollira rapidement avant de s’établir au secteur ouest dominant. La nuit de vendredi à samedi devrait être la plus difficile à négocier pour les Ministes qui seront encore aux abords du cap Finistère avec un régime de sud-ouest fort. Mais les vents tourneront vite au secteur nord-ouest et devraient ensuite mollir progressivement sur la route des Canaries. Plus délicate à gérer, la nouvelle qui est tombée aujourd’hui, à savoir la perte de 15 « boites » par un porte-conteneur entre le cap Finistère et Ouessant. La direction de course est en relation avec la Préfecture Maritime de manière à préciser la position des conteneurs et la communiquer aux coureurs.

Timing de départ :

- 6h30 début d’émargement et remise des téléphones portables
- 7h00 à 8h00 départ des pontons de Tréboul
- 9h00 Signal d’avertissement de l’étape Douarnenez – Lanzarote.
- La ligne de départ sera mouillée devant l’île Tristan et visible depuis la jetée de Tréboul.

About Christophe Segard

Mordu de politique, d'économie, de cinéma et de musique. Co-fondateur du Phare Ouest Retrouvez moi dans l’œil du Phare : http://ow.ly/nA5TD

Laisser un commentaire

Scroll To Top