Home / International / Asie / Corée du Nord: “famine dans les camps d’internement, tortures, arrestations arbitraires”

Corée du Nord: “famine dans les camps d’internement, tortures, arrestations arbitraires”

Une commission d’enquête sur les violations des droits de l’Homme en Corée du Nord fait état de violations graves, de famine dans les camps d’internement, de tortures, d’arrestations arbitraires. Le président de cette commission, Michael Kirby, a fait ce mardi un premier rapport oral devant le Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Il a précisé que les témoignages de réfugiés et d’anciens prisonniers politiques recueillis en août lors d’audiences publiques à Séoul et Tokyo ne représentaient pas des cas isolés. “Ils sont représentatifs de systèmes à grande échelle susceptibles de constituer des violations graves et systématiques des droits de l’homme”.

La Corée du Nord a rejeté la création de cette commission et lui refuse l’accès sur son territoire. Un diplomate du régime nord-coréen a d’ailleurs rejeté ce rapport oral. Il a estimé qu’il s’agissait de “preuves fabriquées” et a traité les témoins de “racailles humaines”. ll a mis en cause les Etats Unis, le Japon et l’Union européenne.

La Chine, principal allié de la Corée du Nord le Bélarus et la Syrie ont pris la défense du régime de Pyongang.

La Commission présentera son rapport final en mars 2014. Elle a annoncé son intention d‘établir une liste des institutions et des personnalités responsables des violations les plus graves pour qu’elles puissent un jour avoir à en rendre compte.

About Nolwenn Nedelec

Présidente de l'association AHJV France, journaliste pour Le Phare Ouest. Passionnée de cinéma, littérature, musique... Bref la culture en général.

Laisser un commentaire

Scroll To Top