Home / Culture / Cinéma / Gabrielle, une histoire normale
Gabrielle, une histoire normale
Gabrielle - © Philippe Bossé

Gabrielle, une histoire normale

Histoire d’amour entre Gabrielle, déficiente mentale à l’oreille absolue et Martin, pensionnaire dans le même centre spécialisé.

Forcément le sujet est sensible, presque tabou. L’histoire est belle, touchante et émouvante. La musique donne parfois une dimension supplémentaire à cette quête d’amour et de normalité si difficile à atteindre.

Synopsis

Gabrielle et Martin tombent fous amoureux l’un de l’autre. Mais leur entourage ne leur permet pas de vivre cet amour comme ils l’entendent car Gabrielle et Martin ne sont pas tout à fait comme les autres. Déterminés, ils devront affronter les préjugés pour espérer vivre une histoire d’amour qui n’a rien d’ordinaire.

Ouverture et tolérance

Le film « Gabrielle » à remporté le Prix Public lors du Festival du Film de Locarno en 2013. Pour Alexandre Landry, qui joue le rôle de Martin, c’est le Valois Magelis qui lui sera attribué la même année au Festival du Film Francophone d’Angoulême.

Quand à Gabrielle Marion-Rivard qui interprète le rôle titre, c’est une comédienne non-professionnelle. Elle est atteinte du syndrome de Williams qui entraîne une déficience intellectuelle. Elle a accepté ce rôle pour défendre les valeurs de tolérance et d’ouverture envers les personnes atteintes d’un handicap.

Date de sortie : 16 octobre 2013, (1h 44min)
Réalisé par : Louise Archambault
Avec : Gabrielle Marion-Rivard, Mélissa Désormeaux-Poulin, Alexandre Landry
Genre : Drame
Nationalité : Canadien

En interview sur Le Phare Ouest :

Histoire d’amour entre Gabrielle, déficiente mentale à l’oreille absolue et Martin, pensionnaire dans le même centre spécialisé. Forcément le sujet est sensible, presque tabou. L’histoire est belle, touchante et émouvante. La musique donne parfois une dimension supplémentaire à cette quête d’amour et de normalité si difficile à atteindre. Synopsis Gabrielle et Martin tombent fous amoureux …

Review Overview

Le Phare Ouest
Le Journal du Dimanche
L'Express
TéléCinéObs
Première
Studio Ciné Live
Les Fiches du Cinéma
Positif

Note Moyenne

Summary : L'histoire est belle, touchante et émouvante.

60

About Christophe Segard

Mordu de politique, d'économie, de cinéma et de musique. Co-fondateur du Phare Ouest Retrouvez moi dans l’œil du Phare : http://ow.ly/nA5TD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Scroll To Top