Home / Culture / Cinéma / Au cinéma Les Profs ratent le bac
Au cinéma Les Profs ratent le bac

Au cinéma Les Profs ratent le bac

Les Profs étaient attendus sur les écrans par les jeunes générations. La bande-annonce promettait gags à répétition et bonne humeur. Résultat : zéro pointé Les Profs ratent le bac.

Pour son troisième film, Pierre-François Martin-Laval a décidé d’adapter la célèbre et stéréotypée bande dessinée Les Profs. Pour trouver un fil conducteur, le réalisateur a choisi de raconter l’histoire du lycée Jules Ferry, qui avec ses 12 % de réussite au bac, est le pire établissement de France. Ne trouvant plus de solutions, le directeur du lycée, écoute les conseils de son adjoint. Si toutes les solutions ont été testées, il faut essayer le contraire : recruter une équipe des pires professeurs de France. Sa devise : aux pires élèves, les pires profs. Pour sauver son établissement, le directeur doit dépasser le seuil des 50 % de réussite au bac. Pari risqué avec les sept pointures qu’il décide d’embaucher…

Un film au rattrapage

Malgré un casting intéressant, la comédie est lourde et complètement vide. Christian Clavier, Isabelle Nanty et Kev Adams étaient pourtant de la partie, l’humour aurait pu prendre le dessus, mais à force d’en faire trop le spectateur est seulement noyé. Finalement au bout d’une heure et demie de film, on se rend compte que tous les gags intéressants se trouvaient dans la bande-annonce et qu’elle aurait été amplement suffisante. Malgré tout, on passe un bon moment lorsque les profs tentent de s’introduire dans le ministère de l’Education pour voler les sujets du bac. Finalement, on se demande où l’on en est lorsque l’on se rend compte que finalement cette scène ne sert à rien, car elle ne nous amènera jamais plus loin dans le film. On enchaine donc les scènes sans cohérence, en se demandant si le réalisateur n’a pas juste voulu coller des scènes ensemble.

Des personnages stéréotypés au possible

Bienvenue dans un monde où être cancre et arriver en retard c’est branché. Les élèves lycéens sont tous plus stéréotypés les uns que les autres. C’est à s’inquiéter, lorsque l’on voit les jeunes générations sortir du cinéma, ce type de divertissement doit leur donner des idées intéressantes… En ce qui concerne Les Profs, malgré les grands noms de la comédie, on ne rigole pas tant que ça. Entre caricatures et vannes lourdes, on ne sait pas ce qui nous attriste le plus. Finalement, Les Profs, c’est le genre de films à regarder un dimanche où il pleut, lorsqu’il passe à la télévision.

Les Profs de Pierre-François Martin-Laval, avec Christian Clavier, Isabelle Nanty, Kev Adams, Pierre-François Martin-Laval… Durée 1h28, sortie le 17 avril 2013.

About Sarah Duval

Cofondatrice et rédactrice en chef de Le Phare Ouest.

Laisser un commentaire

Scroll To Top