Home / Culture / Cinéma / 9 mois ferme, une comédie sous acide
9 mois ferme, une comédie sous acide
9 mois ferme - © Wild Bunch Distribution

9 mois ferme, une comédie sous acide

Retour d’Albert Dupontel qui nous offre une comédie totalement barrée, écrite sous acide. Tirez la langue, reprenez une petite pilule pour mieux digérer Sandrine Kiberlain dans un véritable rôle comique qui lui va si bien.

Merci d’oublier vos bonnes manières et le bien pensant : 9 mois ferme c’est trash et irrévérencieux. Toute la maîtrise de la comédie survoltée mise sur un plateau par Albert Dupontel qui se lâche pour accoucher d’un parfait monstre du cinéma.

Synopsis

Ariane Felder est enceinte ! C’est d’autant plus surprenant que c’est une jeune juge aux mœurs strictes et une célibataire endurcie. Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est que d’après les tests de paternité, le père de l’enfant n’est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane, qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l’attend…

Madame la Juge

L’idée de faire « 9 mois ferme » est venue après avoir vu le documentaire « 10e chambre – Instants d’audience » de Raymond Depardon. C’est d’ailleurs une véritable juge, Michelle Bernard-Requin, qui préside le procès dans le film d’Albert Dupontel.

9 mois ferme - © Wild Bunch Distribution

9 mois ferme – © Wild Bunch Distribution

Mais Madame la Juge a aussi joué un rôle de conseillère en aidant le réalisateur sur les incohérences de son scénario sur la réelle procédure juridique. Son rôle dans « 9 mois ferme » n’est pas anodin puisque Michelle Bernard-Requin était au cœur du documentaire visionné par Albert Dupontel.

Date de sortie : 16 octobre 2013, (1h 22min)
Réalisé par : Albert Dupontel
Avec : Sandrine Kiberlain, Albert Dupontel, Nicolas Marié
Genre : Comédie
Nationalité : Français

En interview sur Le Phare Ouest :

9 mois ferme - © Wild Bunch Distribution

9 mois ferme – © Wild Bunch Distribution

Retour d’Albert Dupontel qui nous offre une comédie totalement barrée, écrite sous acide. Tirez la langue, reprenez une petite pilule pour mieux digérer Sandrine Kiberlain dans un véritable rôle comique qui lui va si bien. Merci d’oublier vos bonnes manières et le bien pensant : 9 mois ferme c’est trash et irrévérencieux. Toute la maîtrise de …

Review Overview

Le Phare Ouest
Mad Movies
Le Journal du Dimanche
Première
Studio Ciné Live
Télé 7 Jours
TéléCinéObs
Cahiers du Cinéma

Note Moyenne

Summary : Toute la maîtrise de la comédie survoltée mise sur un plateau par Albert Dupontel qui se lâche pour accoucher d'un parfait monstre du cinéma.

78

About Christophe Segard

Mordu de politique, d'économie, de cinéma et de musique. Co-fondateur du Phare Ouest Retrouvez moi dans l’œil du Phare : http://ow.ly/nA5TD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Scroll To Top