Home / Bretagne / Sailidarity : une transatlantique solidaire à la mode Bretonne
Sailidarity : une transatlantique solidaire à la mode Bretonne
Sailidarity : une transatlantique solidaire à la mode Bretonne - © Sailidarity

Sailidarity : une transatlantique solidaire à la mode Bretonne

Ils sont quatre étudiants engagés dans une aventure humanitaire. Un cap : Haïti. Un objectif : venir en aide à l’éducation avec l’aide des nouvelles technologies.

Marina, Erwann, Rodolphe (tous trois étudiants à l’ENSTA Bretagne) et Manon (étudiante à l’ENSAB Architecte) doivent prendre la mer début décembre pour un voyage qui les mènera en Haïti, à Torbeck précisément.

A bord du Gibsea 96, un voilier de 9,70 mètres, les quatre étudiants doivent se rendre sur place afin de moderniser le lycée Saint-Laurent de Torberck.

Sur place pendant 3 mois les missions sont multiples : alimenter 10 ordinateurs en électricité, éclairer 10 salles de classe ainsi que les espaces de circulation, travailler avec les bénéficiaires de cette action afin de les former dans l’autonomie et l’indépendance de la gestion et l’entretien des nouveaux équipements et enfin, accompagner les professeurs et les élèves dans la découverte de l’outil informatique, l’internet, les logiciels…

Humanitaire et financement

Le projet représente un budget important. Avant même le départ c’est 50.000 € qui sont nécessaires pour la mise en place de la transat. L’achat du bateau, les réparations, le carburant… Chaque poste de dépenses est déjà bien noté dans la feuille de route des étudiants.

Une fois sur place les dépenses continues : plus de 13.400 € sont utiles à la réalisation de la mission humanitaire.

Pour mener à bien le projet, les étudiants mise sur le partenariat. La transatlantique est déjà prête, financée à 90% par l’équipage lui-même. Côté projet humanitaire CMPH participe à hauteur de 50%.

Faire jouer les réseaux sociaux

Dans la mouvance des réseaux sociaux, les quatre étudiants viennent d’inscrire leur projet à un concours organisé par la Banque Populaire : « 1 Minute pour 1 Projet ». Le principe est simple, offrir une cagnotte de 2.000 € pour la conduite d’un projet, sélectionné par un jury.

Mais pour être garanti d’être dans les finalistes la vidéo de Sailidarity doit récolter les plus de « Like » possible.

Actuellement l’équipage s’occupe de mettre le voilier en état pour la traversée. Vous pouvez les suivre sur le site de l’association et sur Facebook. Vous pouvez également les soutenir en votant pour eux dans le cadre du concours « 1 Minute pour 1 Projet » ou même devenir partenaire.

About Christophe Segard

Mordu de politique, d'économie, de cinéma et de musique. Co-fondateur du Phare Ouest Retrouvez moi dans l’œil du Phare : http://ow.ly/nA5TD
Scroll To Top