Home / Bretagne / Romain Paillet, le jeune Breton de la gastronomie 
Romain Paillet, le jeune Breton de la gastronomie 
Romain face au jury | DR

Romain Paillet, le jeune Breton de la gastronomie 

C’est un jeune Breton qui vient de remporter la première étape du concours Jeunes Talents Restaurateurs de France.

Romain Paillet, jeune cuisinier de 23 ans en formation et représentant l’Auberge Pen-Ar-Vir à Loctucly (Finistère), a su séduire avec passion et détermination le jury exigeant du concours «Jeunes Talents Restaurateurs de France» ; une compétition culinaire sur le thème des accords mets/vins orchestrée par la Fédération Française des Vins d’Apéritif – en partenariat avec Restaurateurs de France et Maîtres Restaurateurs – qui valorise et récompense les futurs talents de la gastronomie française.

Romain et Fatema Hal

Romain et Fatema Hal

Au Coeur du Centre Européen des Professions Culinaires (Paris 19e), mercredi 18 septembre, sous l’oeil avisé de Madame Sophie Mise, Commissaire Générale de la Fête de la Gastronomie au Gouvernement, la 4e edition du concours a accueilli cinq jeunes talents issus de la France entière pour réaliser en direct et in situ deux bouchées salées et une sucrée examinés par un jury d’exception devant lequel ils ont du répondre de leur créativité, technicité et de l’originalité des alliances de saveurs.

Des accords d’excellence

Sur le thème des accords parfaits la Fédération Française des Vins d’Apéritif a imposé à chaque candidat une sélection de boissons apéritives à base de vin (les vins mousseux, les vins aromatises et les vins de porto) qu’ils ont du associer à des mises en bouches subtilement élaborées.

Un Jury de Personnalités

  • Une marraine de cœur : Fatema Hal (Le Mansouria – Paris 11e).
  • Le jury Technique était composé de
    Christophe Binet, Chef de cuisine du Restaurant Le Carré (Paris 8e)
    Franck Poupard, chef de l ‘école Cordon Bleu.
  • Le jury Saveurs composé de
    Philippe Faure Brac, « Meilleur Sommelier du Monde 1992 »,
    Sébastien Ripari, Fondateur du Bureau d’Etudes Gastronomiques
    Pascale Weeks, l’une des pionnières de la blogosphère culinaire française.

Concours

Portrait Romain Paillet

La 1ere place a été attribuée à Romain Paillet, restaurant Auberge Pen-Ar-Vir à Loctudy (Finistère) pour ses bouchées réalisées à partir de Charles Volner Cuvée Prestige (Huitre perlée fume), Apéro Sympa Merlot & Cassis (Fleur de Bretagne) et Rozès Vintage 2007 (FigoBreizh).

La 2nde place a été attribuée à Sébastien Pires, restaurant Aux Saveurs du Marché (Paris 17e) pour ses bouchées realisées à partir de X NOIR (Croustillants de langoustines aux petits légumes), VeRy Pamp’ rosé pamplemousse (Tartare d’avocat et homard au pamplemousse rose) et Gran Cruz 10 ans (Choux croustillants, crémeux au chocolat fort).

La 3eme place a été attribuée à Jordan Vignal, restaurant Le Refuge des Gourmets (Machilly – Haute Savoie) pour ses bouchées realisées à partir de Louis Bouillot VMQ Perle Noire Rosé (Choux craquant fraise cardomome vanilla), Saint Raphael Ambré (Velouté de potimarron à l’écume d’orange et poudre de noisette amande) et Dona Antonia Reserva (Maki avocat saumon fumé maison).

Les deux autres candidats, Edouard Ogier et Alexandre Saint Saens ont également été remerciés pour la qualité de leur travail et se sont vus remettre un diplôme attestant de leur participation aux présélections.

A l’issue de ces présélections, les finalistes parisiens affronteront les 3 candidats sélectionnés à Dijon dans le cadre de la grande finale nationale qui se tiendra mardi 4 fevrier 2014 au sein de la prestigieuse école Ferrandi à Paris ainsi qu’une formation d’expert-juré dégustateur aux « Effervescents du Monde ».

La future génération de chefs français

La future génération de chefs français

On continue !

La seconde phase des qualifications se déroulera à Dijon, Cité internationale de la Gastronomie, durant la 2ème quinzaine de novembre. Les apprentis devront revisiter un plat pour 4 personnes dans le délai imparti sur le thème « Lapin à la moutarde ». À l’issu de ces qualifications, 3 autres jeunes talentueux gagneront leur place pour la finale du 4 février prochain, au sein de l’Ecole Ferrandi à Paris.

En savoir plus !

About Christophe Segard

Mordu de politique, d'économie, de cinéma et de musique. Co-fondateur du Phare Ouest Retrouvez moi dans l’œil du Phare : http://ow.ly/nA5TD

Un commentaire

Laisser un commentaire

Scroll To Top