Home / Bretagne / Énergie des vagues. Une ferme-pilote en Bretagne
Énergie des vagues. Une ferme-pilote en Bretagne

Énergie des vagues. Une ferme-pilote en Bretagne

On connaissait l’hydrolienne et les éoliennes en mer mais c’est une toute autre installation qui va voir le jour, en baie d’Audierne. Une ferme houlomotrice. Comprenez, qui récupère l’énergie des vagues pour produire de l’électricité.

Le calendrier s’est affiné, c’est au large de Plozévet, au sud de la pointe du Raz, que la première ferme houlomotrice sera installée, en 2017. Le constructeur naval français DCNS, associé à deux entreprises finlandaises construiront cette ferme d’un nouveau genre. L’accord, soutenu par la région Bretagne qui a accordée une subvention de 575.000 euros,  prévoit l’installation d’un WaveRoller, début 2016, pour une mise en service en 2017. Concrètement, le Waveroller est une sorte d’immense battant, animée par la houle. Le mouvement provoqué par les vagues produisent de l’électricité. Chaque battant à une puissance de 0,5 à 1,5 MegaWatt ( soit une éolienne moyenne ). Les appareils sont situés entre 8 et 20 mètres de profondeur et à quelques centaines de mètres du rivage, là ou la houle est la plus forte. L’électricité ainsi produite est ensuite acheminée via un câble sous-marin

Le projet WaveRoller « offre à la Bretagne l’opportunité exceptionnelle de jouer un rôle de promoteur dans la création d’une nouvelle industrie« , déclare Dominique Ramard, Conseiller régional de Bretagne, délégué à l’énergie. Avec 2730 km de côtes exposées aux vents, à la houle, aux courants, à des marées puissantes, un accès facile à la mer et une forte culture maritime, la Bretagne dispose d’un potentiel naturel exceptionnel et inépuisable pour développer toutes les énergies marines renouvelables.

Écoutez Frédéric Lelidec, en charge du développement de l’énergie marine renouvelable pour le DCNS

About Anthony Fouchard

Scroll To Top