Home / Bretagne / A la hune / Rien ne va plus au pays d’Astérix !
Rien ne va plus au pays d’Astérix !
Expo Astérix à la BNF - © L'Amiral

Rien ne va plus au pays d’Astérix !

Chaque samedi l’Amiral nous propose son regard sur l’actualité de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine c’est le ciel qui nous tombe sur la tête : des expulsions qui ravagent la gauche, une crise qui explose en Bretagne tandis qu’Astérix pose ses bagages à Paris. Par Toutatix, le monde est fou !

Expo Astérix à la BNF - © L'Amiral

Expo Astérix à la BNF – © L’Amiral

Expulsion

Manuel Valls monopolise une fois de plus l’actualité et arrive même à mettre les étudiants dans la rue. Toujours les Roms mais avec l’expulsion d’une jeune étudiante cette fois.

Le dossier « Leonarda » est jugé suffisamment grave pour que Manuel Valls écourte son déplacement aux Antilles. Il souhaite en effet être présent pour la présentation de l’enquête administrative sur les conditions d’expulsion de la collégienne vers le Kosovo.

Toutefois le ministre ne semble pas diviser l’opinion publique autant qu’au cœur de son parti. En effet, selon un sondage BVA réalisé pour « CQFD », Itélé et Le Parisien, moins d’un Français sur deux se déclare choqué par l’interpellation de la collégienne rom, lors d’une sortie scolaire. Et une majorité des sondés (65 %) affirment être opposés à ce que l’expulsion de la jeune Kosovare soit annulée et, donc, que la famille de Leonarda puisse revenir en France.

Une Bretagne en crise

Plan social, fermeture d’usine, écotaxe… Cette semaine, la Bretagne était au cœur des préoccupations du gouvernement. La situation est jugée grave, le Gouvernement à même fait une table ronde sur le sujet.

Le résultat ? Un plan d’urgence afin de sauver l’économie Bretonne. Jean-Marc Ayrault annonce la mise en place d’un plan d’avenir.

Un Pacte d’avenir Bretagne sera finalisé d’ici la fin de l’année. Ce Pacte reposera sur trois piliers : les premières actions annoncées aujourd’hui, le Plan Bretagne pour l’agro-alimentaire que le Préfet et le Président du Conseil Régional ont déjà commencé à préparer et l’accélération du Contrat de Plan entre l’Etat et la Région. Ce contrat de Plan portera sur 5 axes essentiels :

  • l’enseignement supérieur, la recherche, et l’innovation ;
  • les filières d’avenir et l’usine du futur ;
  • les infrastructures et usages du numérique ;
  • les mobilités multimodales ;
  • la transition écologique et énergétique.

En outre, une mission d’appui auprès du Préfet de Région sera mise en place dans les prochains jours. Elle sera composée de fonctionnaires de haut niveau spécialisés dans le développement agricole et agroalimentaire, dans le reclassement des salariés et la redynamisation des territoires et en matière d’accompagnement économique et financier des entreprises.

Astérix à Paris

Dans une actualité plus légère, c’est Astérix qui pose ses menhirs à la Bnf. Un nouvel album des aventures d’Astérix et Obelix débarque le 24 octobre : « Astérix chez les Pictes ».

Les Pictes ? Oui, les Pictes ! Ces peuples de l’ancienne Écosse, redoutables guerriers aux multiples clans, dont le nom, donné par les Romains, signifie littéralement « les hommes peints ». Astérix chez les Pictes, c’est donc un voyage épique vers une contrée riche de traditions, et la découverte d’un peuple dont les différences culturelles se traduiront en gags et jeux de mots mémorables. Sur les forums de lecteurs, les paris sont ouverts et les discussions impatientes s’enchaînent… Du whisky ? Des lancers de troncs ? Des cornemuses ? Des noms en Mac ? Les origines du mur d’Hadrien et du monstre du Loch Ness enfin dévoilées ? Et même, qui sait, des Gaulois en kilts… Le suspense est entier !

Et comme un honneur pour la sortie du 35e album des aventures gauloises la Bnf organise du 16 octobre 2013 au 19 janvier 2014 une grande exposition sur Astérix et Albert Uderzo, son créateur.

Embrassant l’œuvre dans sa genèse, son univers, sa dimension phénoménale et son universalité, cette rétrospective propose un voyage aux sources, une immersion dans le monde de ces irréductibles Gaulois et une analyse de la potion qui fait le succès de leurs aventures. Rendant hommage au talentueux dessinateur autant qu’au génial scénariste, l’exposition restitue l’alchimie de leur profonde amitié.

About Christophe Segard

Mordu de politique, d'économie, de cinéma et de musique. Co-fondateur du Phare Ouest Retrouvez moi dans l’œil du Phare : http://ow.ly/nA5TD

Laisser un commentaire

Scroll To Top